Elaborée conjointement par l’Institut national du cancer (INCA), l’Association nationale des DRH (ANDRH) et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), la Charte des 11 engagements « Cancer et Emploi » vise à améliorer l’accompagnement des salariés touchés par le cancer et promouvoir la santé.

Cette Charte, forte et engageante, propose aux entreprises des principes opérationnels afin de mettre en place une démarche d’entreprise cohérente sur quatre axes :

  • L’accompagnement des salariés dans le maintien et le retour en emploi
  • La formation et l’information des parties prenantes de l’organisation
  • La promotion de la santé
  • L’évaluation et le partage

Son application peut être élargie à d’autres pathologies telles que les maladies chroniques évolutives et faire le lien avec d’autres types de démarches collectives. Elle traduit surtout la volonté de plus en plus d’entreprises de mieux évaluer les risques liés au cancer, pour faire face au quotidien de cette réalité.

Depuis le lancement de la Charte de l’INCA, les Entreprises contre le Cancer soutiennent cette initiative indispensable à la mobilisation du monde économique.

Ce soutien passe notamment par une aide au déploiement et à la mise en œuvre des engagements de la charte.

Les engagements contenus dans la Charte Emploi et Cancer :

Accompagner le salarié dans le maintien et le retour à l’emploi

  1. Maintenir un lien en proposant au salarié absent de le tenir au courant de l’actualité et des évolutions de l’entreprise afin de lui permettre de conserver un sentiment d’appartenance.
  2. Informer et sensibiliser le salarié sur l’intérêt de la visite de préreprise afin de lui permettre d’exprimer ses attentes et de construire avec lui, le cas échéant, son nouveau projet professionnel.
  3. Construire avec le salarié un parcours de maintien ou de reprise en adéquation avec son projet autour des actions suivantes :
  4. constituer une équipe pluridisciplinaire qui analysera conjointement les actions et en particulier l’organisation à mettre en œuvre ;
  5. identifier et nommer un référent dans l’entreprise qui pourra être son point de contact et faciliter son maintien ou son retour en emploi ;
  6. mettre en place l’entretien de retour à l’emploi après une absence quelle qu’en soit sa durée ;
  7. répertorier et faire connaître aux salariés l’ensemble des partenaires (Service d’appui pour le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés (Sameth), assistant de service social, organismes de prévoyance, assurances maladies complémentaires, notamment) pouvant offrir un accompagnement ou des prestations pour le salarié.
  8. Former et informer les parties prenantes de l’organisation
  9. Diffuser auprès de l’ensemble des salariés des outils d’information et de promotion de la santé, en particulier ceux mis à disposition par les organismes publics.
  10. Mettre en œuvre des actions concrètes de promotion de la santé (tabac, alcool, alimentation, activité physique, information sur les dépistages) en s’appuyant sur les différents acteurs (organismes publics, professionnels de santé, associations, mutuelles, préventeurs).

Télécharger la Charte Emploi et Cancer de l’INCA

En savoir plus sur la Charte Cancer et Emploi de l’Institut National du Cancer : https://bit.ly/2CrMHmh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *