affiche-fsi-vf-taille-reduite-1Dans le cadre de la semaine des solidarités internationales, le Gefluc Paris qui lutte contre le cancer depuis 50 ans, se mobilise avec l’association Ready or Not, Cross C Mag et le Carré Vincennes au profit du projet de la maison des parents de l’hôpital pour enfants de Margency.

Le samedi 19 Novembre dès 14h au Carré (labellisé Point information jeunesse par le ministère de la Jeunesse) 1 Rue de l’Égalité à Vincennes, en échange d’un don à l’association les jeunes pourront participer à différents ateliers : danse hip-hop, scratch, graff et à une exposition autour des cultures urbaines. Une battle de danse entièrement féminine sera organisée à l’auditorium au cœur de ville le dimanche 20 Novembre après-midi dès 13h.

Une tombola en faveur de la maison des parents sera mise en place. L’achat des tickets au prix unitaire de 2€ se fera au stand Gefluc au Carré le samedi et à l’entrée de l’auditorium le dimanche. Une toile unique créée spécialement pour l’occasion par un street artiste sera à gagner. Le tirage au sort du gagnant se déroulera le dimanche après-midi dans le cadre de la battle 100% féminine.

Les recettes seront entièrement reversées à l’hôpital de Margency et permettront de contribuer à la construction de la maison des parents.

POURQUOI SOUTENIR CE PROJET ?

Chaque année, dans cet établissement, près de 220 enfants âgés de quelques semaines à 17 ans sont pris en charge en soins de suite très médicalisés.

Ces jeunes patients issus de divers hôpitaux et centres de lutte contre le cancer, poursuivent à l’hôpital de Margency leur prise en charge avant le retour au domicile.

Près de 40% des enfants pris en charge viennent des DOM TOM ou de l’étranger. L’établissement offre aux enfants, sur un même lieu, la possibilité de se soigner, d’aller à l’école et de se divertir.

L’éloignement du domicile implique nécessairement la mise en place d’une structure d’accueil adaptée pour les proches afin d’éviter toutes ruptures des relations familiales et de favoriser un processus de soin le plus serein possible.

Actuellement, certains parents sont hébergés dans un bâtiment de l’hôpital mais sa capacité est limitée. Il est donc urgent de leur offrir un accueil adapté sachant que la durée moyenne de séjour des jeunes patients (et donc de leur parents) est d’environ 9 mois pour les patients en oncologie.

Soutenez le projet ! Ils ont besoin de nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *